La section astronomie

POUR LA PETITE HISTOIRE..

La Section Astronomie de Blénod lès Pont à Mousson existe depuis octobre 1971. D’abord comme activité au sein de l’AJCB (Place du 8 mai 1945), elle est devenue une des sections de l’association Blénod Animation Loisirs.


A l’origine, deux ados, Laurent Ragny et Patrick Brandebourg, rapidement soutenus par Maurice Tisserant, pharmacien à Pont à Mousson. Passionné d’astronomie et membre de la Société Astronomique de France, Monsieur Tisserant (décédé aujourd’hui) était une figure hors du commun. Plutôt sombre et distant dans sa vie quotidienne ainsi qu’avec ses clients, son visage s’illuminait dès qu’il nous voyait arriver dans son officine. Il savait qu’on allait parler astro.

Le scénario était souvent le même. Nous décidions parfois de lui rendre visite dans sa pharmacie. Aussitôt à l’intérieur, les lieux semblaient déserts. Soudain, avec sa chevelure blanche un peu folle, son regard toujours émerveillé et ses pensées bien loin de ses obligations professionnelles, il surgissait de derrière son comptoir, comme un Einstein un peu fou, connecté à un autre monde que lui seul semblait connaitre. Curieux, nous décidions alors de passer de l’autre côté du vieux comptoir. A même le sol, hors de vue des clients, un faisceau lumineux envoyé par une lampe à gaz placée derrière une fente réglable, traversait toute une série de lentilles, via un réseau de dispersion, il testait un nouveau spectrographe. Eternel expérimentateur, il aimait construire des montages, parfois d’une complexité rare et à l’utilité pas toujours évidente pour le commun des mortels. Un jour il s’était mis en tête de défier les lois de la trisectrice d’un angle qui disent que diviser un angle en trois parties égales, uniquement avec une règle et un compas est impossible. Il aura cherché pendant 40 ans ! Sans y parvenir totalement !

En retraite dans sa maison de St Mihiel, où veuf, il vivait seul, il décida un jour de refaire l’expérience de Gavendisch. Il recevait régulièrement de la SAF des documents traduits de l’allemand, tirés à partir des originaux, et construisait pas à pas cette expérience qui consistait à mesurer la masse de la Terre. Pour cela il entreprit de récupérer deux boules de plomb de 100 kg chacune, de percer sa dalle à l’étage afin qu’elles puissent être suspendues à une hauteur convenable et de murer portes et fenêtres pour limiter les interactions avec l’extérieur.
Au cours des premières années de notre « club astro », Maurice Tisserant venait régulièrement à nos réunions, il était un peu notre professeur.
C’est avec lui que nous avons appris à tailler des miroirs de télescopes. Nous avions commencé par tailler des disques de verre de 15 à 25 cm de diamètre, puis, un vrai 410 mm ! La précision requise était au centième de micron.
Après avoir rencontré un tel personnage, il ne nous était plus possible d’éviter une dépendance certaine et une relation fortement passionnelle avec la plus ancienne de toutes les sciences.

Ce gros télescope dont seul le miroir était achevé, devait bien être installé quelque part. Les Fonderies de Pont à Mousson qui possédaient un vieux château d’eau (aujourd’hui disparu) nous l’avaient « loué pour une durée indéfinie » et pour une valeur symbolique de 1 franc. Nous comptions en effet installer ce gros télescope au sommet de cet édifice. Malheureusement, à l’époque, notre jeune âge et notre manque d’expérience nous ont masqué l’ampleur d’un tel projet, totalement irréalisable sans des moyens financiers hors de notre portée, d’autant plus que ce site n’aurait pas été idéal, loin de là.



DES ACTIONS QUI ONT FAIT LA RENOMEE DU CLUB.

Aujourd’hui, presque 40 ans plus tard, on peut dire que notre petite section aura fortement contribué à la progression de la culture scientifique et technique en Lorraine. Nous sommes à l’origine de la première Exposcience qui s’était déroulée à Blénod en 1989. 7000 visiteurs ! Elle fut inaugurée par le préfet et le ministre de la Recherche Hubert Curien. Aujourd’hui, les Exposciences sont animées par un collectif rassemblant tous les acteurs de culture scientifique de Lorraine, des représentants de la Préfecture, du Rectorat, de la Région Lorraine. Elles sont devenues une véritable institution, au même titre que la Fête de la Science, et se déroulent tous les deux ans depuis plus de 20 ans.

Nous avons effectué, entre avril 1986 et juin 1996, plusieurs missions à l’observatoire du Pic du Midi (Pyrénées), haut lieu de la recherche scientifique. Nous étions parmi les premiers amateurs en Europe à nous orienter vers l’imagerie numérique, en construisant nous-mêmes nos premières caméras CCD. C’était en 1985, bien avant l’arrivée des premiers appareils photos numériques sur le marché ! En fait, 10 ou 12 ans plus tôt !

Aout 1999 ! C’est le mois de l’éclipse totale. Environ 1500 personnes s’étaient regroupées sur le terrain de foot du Moulin, et sous la pluie ! Cette année-là, nous n’avions pas chômé. Nous avions organisé des actions afin de sensibiliser le plus de monde possible, à une certaine connaissance du phénomène mais aussi aux notions de sécurité indispensables. Nous avons visité les écoles, le public par des conférences, les séniors au foyer Ambroise Croisat, les plus petits à la crèche…Une préparation soutenue établie sur plusieurs mois avant l’événement. Hélas la météo n’était pas avec nous ce jour-là, mais la « tombée de la nuit » à bien été ressentie par tous.

Dans notre petite section, certains développent des projets en relation avec la recherche (photométrie d’étoiles variables, d’exoplanètes…) tandis que d’autres préfèrent l’observation visuelle des merveilles du ciel (ceux-là connaissent le ciel et les constellations comme leur poche). D’autres encore s’initient à la photographie ou à la « simple » culture scientifique. Pas besoin donc d’avoir un niveau particulier en science, nous sommes avant tout une bande de copains qui aiment se retrouver autour d’une passion commune, dans un souci de convivialité.
Chaque personne, quel que soit son âge, ses connaissances, sera accueillie dans les meilleures conditions.

Depuis quelques années nous avons aussi ouvert nos portes aux plus jeunes. Nous nous réunissons le vendredi soir en alternance de 18h à 19h30 ou de 20h30 à 22h (jeunes / adultes).
Bien évidemment à cela s’ajoutent des observations plus ou moins fréquentes selon les caprices de la météo.



NOTRE LIGNE DE CONDUITE.

La conduite de notre section est de dépasser largement les limites de notre groupe. La section d’astronomie, outre ses travaux internes souhaite être aussi un vecteur de culture scientifique et technique envers le public et en particulier envers les jeunes. Nous insistons toujours sur le fait que plus important n’est pas le nombre d’inscrits à notre section, mais le nombre de personnes touchées à travers nos actions.

Pour cela nous organisons des observations publiques, des expos, et surtout, nous intervenons dans les écoles (cycles 2 et 3) de Blénod. Depuis 25 ans que nous intervenons plusieurs fois par an auprès des élèves, sans avoir manqué une seule année, environ 2500 jeunes ont bénéficié de nos animations. En fait, parmi tous les gens qui habitent Blénod depuis leur enfance, nous nous sommes adressé à 100% des personnes qui ont entre 8 et 32 ans aujourd’hui !


AUJOURD’HUI.

Depuis 4 ans, un réseau de clubs d’astronomie s’est formé en Lorraine. Le CIACANE (Collectif Inter-Associatif des Clubs d’Astronomie du Nord-Est). Là encore la section « astro » de Blénod a été parmi les principaux initiateurs. Le responsable de la section de Blénod en a été le premier président jusqu’en novembre 2009.

2009, c’est l’Année Mondiale de l’Astronomie, annoncée par l’UNESCO et l’ONU. 60 pays se lancent dans l’opération. A Blénod, nous avons construit un projet sur 6 mois avec 9 classes de Blénod. Ce projet a été labellisé AMA09 par un comité constitué des plus éminents scientifiques, membres de l’Académie des Sciences. La section a beaucoup participé aussi à l’action du CIACANE « Le Camion de l’Astronomie ».

Fort d’un matériel conséquent et performant, nous tenons à nous maintenir au meilleur niveau possible, tant pour nos projets scientifiques que pour nos actions de culture scientifique et technique auprès du public et surtout des jeunes.

Les activités au sein de la section qui comprend typiquement entre 10 et 12 membres s’articulent autour de nombreux sujets et activités :

-Discussions sur un thème donné ou préparation d’une observation ou d’un projet
-Exposés
-Observations sur place ou dans la nature
-Formation (imagerie, projets techniques, visuel et repérage…)
-Préparation de nos interventions scolaires
-sorties diverses (réunions avec d’autres clubs, visites, missions…)

Rien n’est imposé, c’est le groupe dans son ensemble qui décide des orientations à prendre.
Du spécialiste au débutant, de l’amateur confirmé au simple curieux du ciel, de « 7 à 77 ans », les portes de la Section Astronomie de Blénod Animation Loisirs sont ouvertes à tous.

CONTACTS.

Patrick BRANDEBOURG : tel 06 07 61 01 84 mail patrick-brandebourg@wanadoo.fr